Marsaux Lucile

Au long de mon cursus en design à l’université de Toulouse (licence) puis aux beaux-arts de Rennes (DNAP et DNSEP), je me suis intéressée à valeur symbolique des objets. Il m’a très vite semblé qu’au delà de leur fonction d’usage, c’était leur rôle de marqueurs des temps et des liens sociaux qui me passionnait. Aujourd’hui je travaille en tant que plasticienne à Rennes dans l’atelier collectif des Communs. Je réalise des sculptures, reliquaires et installations sur les thèmes de la mémoire et de la disparition. En collectant, imitant et falsifiant des objets existants, je questionne leur statut de témoin. Encore empreints de la présence et de l’usage de leur anciens propriétaires ou complètement déconnectés de ceux qui les ont voulus, fabriqués et chéris; chaque objet possède une qualité de présence particulière; raconte en quelque sorte une histoire qui lui est propre. Je travaille principalement les techniques de la miniature et de la maquette mais aussi quelque fois des installations plus volumineuses. J’aime « toucher à tout », de la broderie au crochet au travail du bois, du modelage à l’électronique.

 

@lucilemarsaux